Show simple item record

dc.contributor.authorRoth, Emmanuelleen
dc.date.accessioned2020-10-12T23:30:12Z
dc.date.available2020-10-12T23:30:12Z
dc.identifier.issn0244-7827
dc.identifier.urihttps://www.repository.cam.ac.uk/handle/1810/311365
dc.description.abstractLors de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest de 2014 à 2016, une importante couverture médiatique porta à la connaissance du public la contribution des anthropologues et des sociologues appelés à la rescousse des équipes médicales. Clélia Gasquet-Blanchard démontre, dans cet ouvrage issu de son travail de doctorat, que les sciences sociales n’ont pas attendu cet événement pour s’intéresser aux épidémies de fièvre hémorragique. Sa thèse de géographie sociale, défendue en 2010, est la première enquête de terrain qualitative à dimension critique publiée en français sur une épidémie d’Ebola. Elle préfigure l’engagement des anthropologues pour l’humanisation de l’intervention humanitaire. ...
dc.description.sponsorshipCambridge Commonwealth, European and International Trust
dc.publisherPolitique Africaine
dc.rightsAll rights reserved
dc.titleGASQUET-BLANCHARD (Clélia) Ebola, géographie d’une crise sanitaire. 1994-2005 Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 228 pagesen
dc.typeArticle
prism.publicationNamePolitique Africaineen
dc.identifier.doi10.17863/CAM.58455
dcterms.dateAccepted2017-02-24en
rioxxterms.versionofrecord10.3917/polaf.145.0219en
rioxxterms.versionAM
rioxxterms.licenseref.urihttp://www.rioxx.net/licenses/all-rights-reserveden
rioxxterms.licenseref.startdate2017-02-24en
dc.contributor.orcidRoth, Emmanuelle [0000-0003-4260-1069]
rioxxterms.typeJournal Article/Reviewen
cam.issuedOnline2017-03-20en
rioxxterms.freetoread.startdate2018-03-20


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record